Palmarès de la Paternophobie

  2003 - Que ce soit par censure systématique, par désinformation, par ignorance totale, par mépris ou par allusions perfides, de trop nombreux média et organisations influents ont hautement contribué depuis plus de quinze ans à dégrader l'image du père et à minimiser ou nier son rôle dans la société, notamment pour les familles disloquées, souvent en exprimant de l'hostilité vis à vis de SOS Papa.
  Les conséquences en sont à la longue une déstructuration familiale et un affaiblissement marqué du rôle éducatif du père, ce qui a une influence négative majeure sur les problèmatiques des enfants et adolescents comme l'échec scolaire, la soumission aux drogues, le suicide infantile, la délinquance juvénile.

 

 

Le Point    direction Franz-Olivier Giesberg

Le Monde   direction Jean-Marie Colombani

Libération   direction Serge July

Arte

La Croix

L'Humanité

Radio Notre-Dame

Marie-Claire

Biba

Elle

Canal +

 

Fédération La Voix de l'Enfant

Enfance et Partage

Fondation de France

Fondation pour l'Enfance

Nombreux TGI et Cours d'appel