Copyright Association SOS PAPA 78 - 2004
Reproduction strictement interdite

www.sos-papa.net

Témoignage n° 28

 

Je me permets d’apporter mon témoignage au lot de faits cyniques que rencontrent tous les hommes divorcés ou en instance de divorce.

J’ai eu à subir, comme bon nombre de papas, la dure loi du JAF et notamment ses grands principes visant "l’intérêt de l’enfant"...

Malgré l’attribution du domicile conjugal, mon épouse est partie s’installer avec nos enfants dans un centre d’hébergement à plus de 150 km. Ma plainte a été classée sans suite. J’ai mis trois semaines pour retrouver leur trace et n’arrive toujours pas à exercer un droit de visite.

En fait, ma femme avait reçu deux jours avant son départ un refus d’attribution de logement dans cette ville. En y allant, c’était pour elle un moyen de chantage auprès des HLM. Quatre mois après, sa demande va aboutir. Elle aura ainsi deux logements sociaux dans deux départements mais moi je deviens SDF puisque aucune décision n’est prise quant à la réafectation du logement familial. Nos enfants sont entrés en rebellion et refusent d’aller à l’école dans cette ville. On les menace de la DDASS.

2000 - J. K.