Copyright Association SOS PAPA 78 - 2004
Reproduction strictement interdite

www.sos-papa.net

Témoignage n° 42

 

Merci pour votre travail sur les enfants et la garde alterné plus precisement .
Je viens de recevoir votre lettre informatique et je suis étonné de la non reussite de la garde alternée par les tribunaux.

Je pense, hormis les juges qui n'octroient pas cette garde par non connaissance du bienfait de cette pratique ou par peur aussi , je pense que les avocats sont aussi beaucoup responsables de cette non réussite car je peux vous dire que habitant dans le sud ouest à  coté d'AGEN (tribunal qui n'a pas répondu apparement à l'enquête statistique) celui-ci m'a accordé la résidence alternée de mon fils le 4 décembre 2002. Nathan est né le 29 juin 2001. Il avait donc 6mois. Maintenant il est âgé de 3ans bientôt et je peux vous dire qu'il est très content et très heureux d'avoir sa Maman et son Papa en alternance ,d'avoir deux maisons et deux familles qui l'aiment.

C'est vrai que la Maman habite dans la même ville que moi mais aussi nous avons des professions assez spéciales tout deux dans les hopitaux, avec des horaires très fluctuants, et moi en plus  travaillant de nuit .
Je tiens à vous signaler que quand j'ai Nathan je ne travaille que les nuits du mercredi et celles du jeudi. Le reste je m'occupe de lui et les deux nuits je le fait garder.
Dans ma requette en "référé", de peur que la mère ne parte avec mon fils à l'etranger j'ai demandé une comparution très rapide par l'intermediaire de mon avocate le 3octobre.
La comparuton en audience s'est faite le 12 novembre, donc un mois après et le jugement m'a été signifié le 4 décembre, donc très rapidement, que j'avais obtenu la résidence alternée.

Mon avocate qui est spécialisé en "droit des personnes " à fait un travail du tonnerre. Je tiens a vous signaler que j'ai 52 ans et la maman 35, que celle ci s'opposait radicalement à cette pratique, qu'elle avait demandé la garde exclusive avec un droit de visite une fois par semaine et la moitié des vacances.

Voila il faut y croire, il faut se bagarrer.
Dites a tous les papas que rien n'est perdu, qu'il faut démontrer que Nous les Papas somment capables nous aussi d'élever et de prendre en charge notre enfant et que ce n'est pas parce que la maman à porté l'enfant dans son ventre pendant neuf mois que cela lui donne plus de droit et que nous aussi nous avont porté notre enfant peut être pas dans notre ventre mais dans notre tête !!.
Je vous écris cette petite lettre avec mon Nanou "Nathan" à coté de moi. ,je l'ai recuperé hier lundi a 19h et je le rendrai à sa maman lundi prochain à 19 heures. On va passer une super semaine tout les deux. Il vous fait une gros bisou et vous remercie de votre action afin que les papas comme SON PAPA puisse profiter de leurs enfants à part entière
Merci à vous !
Continuez de vous battre. Faites passez l'info que rien n'est perdu !
Si vous voulez mon jugement du tribunal je pourrai vous le faire passer et si je peux me permettre de conseiller un super bouquin sur la résidence alternée qui remonte le moral :
REUSSIR LA GARDE ALTERNEE de Gérard Poussin et Anne Lamy , édition ALBIN MICHEL,   en plus pas ruineux : 8 euros

2004 - Patrick D..